Sami

" Joël Sami, peut-on dire que la saison de Nancy commence idéalement ?
Oui, d'autant que nous nous étions dit avant ce premier déplacement à l'extérieur que même si nous ne prenions qu'un point à Valenciennes, ça serait une bonne chose. Donc nous avons abordé ce match sereinement. Bon, ça a mal commencé car nous avons pris un but au bout de dix minutes, mais nous ne nous sommes pas démobilisés, nous sommes restés patients et nous avons essayé de créer du jeu. Ce que nous avons plutôt bien fait, et ça a payé.

Vous posiez-vous des questions après vos matchs de préparation ?
Oui, surtout au niveau du jeu. Car nous devons davantage poser le ballon que la saison dernière, jouer plus court. En plus, nous avons recruté des joueurs qui sont plutôt dans ce domaine-là, de petits gabarits pour la plupart, donc il faut aussi s'adapter à nos nouvelles recrues, c'est normal. Là, sur ce premier match ça s'est bien passé, mais il faut continuer à travailler pour s'améliorer.

Avez-vous senti une énorme différence dans la manière de jouer de votre équipe d'une saison à l'autre ?
Oui, même dès le premier entraînement de la saison. Nous n'avons pas levé le ballon, nous devions vraiment jouer au sol. Le thème c'était ballon à terre. Et c'est vrai que depuis le début de la saison, nous avons vraiment vu un changement par rapport à l'année dernière. C'est difficile à mettre en place mais nous sommes de mieux en mieux. Après, nous sommes conscients que nous allons connaître des moments difficiles où nous allons un peu retomber dans des ballons un peu plus longs. Mais il faudra jouer au sol au maximum.

Ce nouveau style de jeu est-il pour beaucoup dans cette première victoire, à Valenciennes ?
Oui, surtout qu'à partir du moment où nous avons marqué le deuxième but en deuxième mi-temps, nous avons beaucoup joué en contres. Et le fait de jouer au sol nous a vraiment beaucoup aidé. Nous avons joué dans les espaces, et avec Issiar Dia qui va très vite devant ainsi que Julien Féret qui n'est jamais meilleur que lorsqu'il joue en dix… Le plus dur est juste de s'y mettre et de penser à jouer au sol. Car c'est nouveau.

Ce nouveau style de jeu est-il aussi dû à une volonté délibérée de Pablo Correa et pas uniquement à l'arrivée de nouveaux joueurs ?
Oui, car en fin de saison dernière, nous avions du mal et nous avons réussi à nous en sortir en jouant un peu plus qu'au début. Nous avons alors réussi à faire de bons résultats, et même une série. Comme le club voulait en plus repartir dans un nouveau cycle avec l'arrivée de nouveaux joueurs, c'était un bon moment pour changer notre façon de jouer.

En tant que défenseur central, est-ce plus compliqué pour vous aujourd'hui d'appliquer ce nouveau style de jeu ?
Non, car je suis quelqu'un qui aime vraiment jouer. Je sais que ça comporte des risques, car quand on joue, on est moins agressif et moins concentré sur le boulot défensif. Mais il faut essayer de faire les deux du mieux possible. 

Faites-vous partie, vous qui venez de Ligue 2, des joueurs qui pensent qu'il est très intelligent d'aller recruter à l'échelon inférieur ?
Oui, mais les dirigeants n'ont pas pris non plus des joueurs moyens de L2. Ils ont pris des joueurs qui avaient la capacité à jouer facilement en Ligue 1. Techniquement, c'est du haut niveau. Après, chacun va s'adapter à sa façon. Mais rien que sur le match de samedi, quand je vois Bakaye Traoré ou Floyd Ayité, je suis assez confiant pour nous cette année.

D'autant que Julien Féret semble nettement plus fort que la saison dernière…
L'année dernière, il arrivait de L2. Alors on a dit qu'il avait eu du mal à s'adapter à la Ligue 1, mais l'équipe n'était pas non plus au mieux. Nous avions mal commencé le championnat et nous étions rentrés dans un engrenage dont nous n'arrivions pas à nous sortir.

Comment vivez-vous de ne plus être autant attendus que les années précédentes ?
C'est mieux (rires). Nous ne sommes pas attendus, mais nous avons déjà réalisé une belle opération samedi. Au mois d'août, sur quatre matchs, nous avons quatre déplacements. Nous allons jouer notre premier match à domicile contre Monaco. Il faudra confirmer notre victoire à Valenciennes et aller chercher ces petits points qui vont nous faire vraiment du bien en ce début de championnat. "

Source: F365