correa6

" Pablo Correa, que retenez-vous de ce point pris au Parc des Princes face au PSG ?
Nous avons su mener mais nous n'avons pas su gérer les temps forts et faibles. Encore une fois, on a vu le certain manque de maturité dans mon équipe, il va se corriger avec le temps mais nous sommes obligés de l'apprendre sur l'action. Nous nous sommes améliorés en deuxième mi-temps, en milieu de terrain surtout, mais nous avons eu de grosses difficultés à emmener les actions jusqu'au bout, c'est dommage. L'équipe retrouve un certain courage, qu'elle avait laissé un peu de côté en cherchant une autre chose. Depuis que nous avons commencé cette étape, il n'y a que contre Toulouse que nous n'avons pas réussi à marquer.

Quel était votre schéma de jeu face à cette équipe parisienne toujours redoutable chez elle ?
Nous avions laissé Dia devant pour profiter de sa vitesse. Nous savons qu'il va très vite et nous avions travaillé dans l'objectif de le lancer rapidement dans l'espace, donc de parfois sauter le milieu de terrain, pour qu'il se retrouve face à la défense, ça a été le cas sur le but. Mais il ne faut pas le faire qu'une ou deux fois, il faut le faire constamment.

Après Paris, vous accueillez Marseille. Quel calendrier !
Nous nous sommes confrontés à Paris, nous allons nous confrontés à Marseille. Au départ, dans la tête des 62 950 000 nous perdions le match contre Paris, et les cinquante autres, pour compléter les 63 000 000 de Français, pensaient que nous pouvions faire quelque chose et ce sera la même chose contre Marseille. Je n'ai pas l'impertinence de comparer Paris et Nancy ni Nancy et Marseille. Maintenant, je sais que sur un terrain des choses qui sont très déséquilibrées au départ peuvent s'équilibrer. Mais je sais bien dans quelle catégorie boxe mon équipe. Le match contre Marseille sera l'histoire d'une soirée aussi. "

Source: F365