feret

Julien Féret :

« Je laisse les gens raconter ce qu’ils veulent concernant mon avenir, je laisse couler, je laisse couler l’encre aussi. Je ne m’en occupe pas, je ne me prends pas la tête avec ça. S’il y avait une proposition concrète, peut-être que ça me perturberait un peu mais, là, je sais que ce n’est pas le cas. J’aurai toujours le temps d’aviser si un club cherche vraiment à me recruter ».

« Je suis à Nancy et, dans mon esprit, je vais terminer la saison ici. Partir lors du Mercato d’hiver, pour moi, ce n’est jamais l’idéal. Quand il y a un transfert, c’est mieux à l’intersaison pour une question d’adaptation notamment. Voilà ce qu’il en est aujourd’hui. Après, si une super offre pour moi et pour le club arrive avant la fin janvier, on discutera et on prendra la bonne décision. Mais comme je l’ai déjà dit, pour le moment, il n’y a rien ».

Source : L'ER.