La défaite de Nancy samedi soir à Annecy face à Evian-Thonon-Gaillard (0-2) a replongé l'équipe de Jean Fernandez dans la zone de relégation. Dimanche matin, environ soixante supporters ont investi le centre d'entraînement du club en forêt de Haye, en périphérie de Nancy. «Rien de grave.  Ils sont venus montrer leur mécontentement, mais ils ne sont pas méchants», tempère Jordan Loties, le défenseur nancéien.
Ces derniers ont investi les locaux administratifs sans y occasionner de dégâts, même si un pétard a été lancé devant le bureau de Jean Fernandez. « Ils sont venus pour être certains que les joueurs étaient toujours concernés par l'opération maintien. Ils n'auraient également pas apprécié que ces derniers aient oublié de les saluer samedi après le match », rapporte une source proche du club. Les supporters, qui ont rencontré André Luiz et Sébastien Puygrenier, ont été reçus par Jacques Rousselot, le président de l'ASNL. La gendarmerie, qui s'est rendue sur les lieux, n'a procédé à aucune interpellation. Aucune dégradation n'a été constatée.

Source : L'Equipe